La Création
Oratorio de Joseph Haydn


Les photos du concert de LA CREATION du 26 juin 2022

Les photos sont de Jean-Yves Le Pennec


LA CREATION

Oratorio de Joseph Haydn

Après le succès rencontré par les concerts des Chants de Noël américains en décembre 2021, l’ensemble vocal SperaCanta prépare actuellement La Création de Haydn avec :
- Aurélie Marchand (direction musicale)
- François-Xavier Kernin et Maïna Guillamet (piano)
- Aurélie Castagnol (soprano solo)
- Thibault Givaja (ténor solo)
- Ronan Airault (baryton solo)
- 40 choristes

Les concerts auront lieu à la Chapelle Sainte-Anne de Lannion :
- samedi 28 mai à 20h30
- dimanche 29 mai à 17h
- samedi 25 juin à 20h30
- dimanche 26 juin à 17h

La Création est un oratorio écrit entre 1796 et 1798 par Joseph Haydn et considéré comme étant son chef-d’œuvre.
Les solistes y interprètent les anges Gabriel, Uriel et Raphaël qui racontent et commentent les six jours de la création du monde décrite dans le livre de la Genèse.
Les choristes renforcent l’ensemble par une série de chœurs monumentaux dont la plupart célèbrent la fin de chaque jour de la création.
Le livret, écrit à l’origine en anglais, fut traduit en allemand par le baron Van Swieten à Vienne. Cet oratorio reçut dès le début un succès phénoménal dans le monde entier.

Aurélie Marchand, direction

Les solistes : Aurélie Castagnol, soprano, Ronan Airault, baryton, Thibaut Givaja, ténor

Les pianistes : François-Xavier Kernin, Maïna Guillamet

Le journal LE TELEGRAMME le dit très bien :

" À Lannion, l’ensemble vocal SperaCanta a interprété avec brio « La création » de Joseph Haydn "

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lannion/a-lannion-l-ensemble-vocal-speracanta-a-interprete-avec-brio-la-creation-de-joseph-haydn-29-05-2022-13047019.php

Jérôme, un spectateur interviewé à la sortie du concert de LA CREATION le dimanche 29 mai 2022 :

LES VOIX DU CHOEUR ET DES SOLISTES SE MÊLENT EN UN ENSEMBLE QUI PERCUTE

Intégralité de l'interview :

Vous venez de voir le concert de LA CREATION, œuvre de Joseph Haydn, qu’est-ce qui vous a motivé à venir ?


J’aime la musique classique. Et quand j’ai vu que ce récit chanté de la Création était donné à la chapelle Sainte-Anne, je n’ai pas hésité. C’est tiré de la Bible, le livre de la Genèse. Je ne connais pas très bien la Bible, mais ce récit symbolique sur les 6 jours de la Création est un passage assez célèbre.


Comment avez-vous trouvé le spectacle ?


Je me suis dit, un oratorio, ça va être difficile. Très technique. Mais en fait, c’est bien plus abordable que je ne le pensais. D’abord, le chœur intervient souvent, par petites touches, et puis il y a les envolées de la fin de chacune des trois parties, où les voix du chœur et des solistes se mêlent en un ensemble qui percute.


Cet assemblage d’un chœur amateur et de solistes professionnels vous a paru tenir la route ?


Et comment ! J’ai senti une grande harmonie. Il y a un gros travail de préparation manifestement. D’autant que chanter en allemand ne doit pas être évident pour tout le monde. Beaucoup en France ne sont pas germanisants !


Justement, si vous ne l’êtes pas vous-même, vous n’avez pas compris le texte !


Oui c’est vrai. Mais les organisateurs ont eu la très riche idée de donner à chacun des spectateurs le programme qui comprenait la traduction intégrale en français. C’était très facile à suivre et à comprendre. Le texte est d’une grande qualité, d’une grande poésie. Je vais recommander à mes amis d’aller voir ce spectacle !

(propos recueilli par Pierre Pelliard)